Vanity Fair made in France

Publié le 4 Juillet 2013

Nous y voilà, après avoir attendu un petit moment ce nouveau venu au rayon des magazines féminins, ce mois-ci sort le nouveau Vanity Fair ou Foire aux vanités, dans la langue de Molière s'il vous plaît :p, son slogan "Brillant dehors, mordant dedans" nous promet un cocktail glamour mais pas bébête, pailleté mais aussi audacieux au royaume des magazines qui parlent un peu toujours du sacro-saint régimes-beauté-fashion.

En me lançant dans la lecture je savais pas trop à quoi m'attendre, hormis la nomination controversée de Michel Denisot rédac' chef on en avait pas trop parlé, et je connaissais vaguement la version américaine comme un magazine people un peu amélioré, sorte de Paris Match version USA. Un magazine féminin de plus ? C'est vrai qu'entre le Elle, Grazia, Madame Figaro, Glamour, Biba... et j'en passe (et Paulette bien sûr <3) y a-t-il vraiment la place pour encore un autre ? Faisons donc le point sur ce nouveau venu

Thumbs up

- Le format est agréable, assez dense mais pas trop et l'ensemble est beau

Y a de la lecture pas comme certains magazines qu'on finit en une heure et dont on ne se souvient plus deux secondes après, tout est soigné même les petites rubriques qui occupent des bouts de page au niveau du contenu et visuellement c'est très agréable

- Les articles sont bien écrits grâce aux contributeurs qui s'y connaissent et les sujets sont bien choisis, des sujets d'actualité ou de société, c'est fouillé et intéressant

Avoir des contributeurs qui écrivent les articles et qui sont pointus sur les sujets est vraiment un plus et donne des articles hyper biens comme celui sur la morosité des bouts-de-chou français par rapport à leurs semblables américains ou sur ce faussaire de tableaux qui en inventait carrément des nouveaux

- La série photo (autour de Balthus) est très belle, une vraie scéance pas juste un truc fashion, et les photos sur les Bains-Douches sont assez funny

Thumbs down

- L'interview avec Scarlett Johansson n'est pas d'une grande originalité, pas ratée non plus mais on apprend pas des choses extraordinaires ni sur sa vie ni sur sa vision du métier, ça tient plus de la discussion avec sa pote mais bon c'est quand même Scarlett à l'aura hitchcockienne donc ça passe

- Le magazine semble s'adresser aux filles et ça manque un peu quand même de rubriques beauté ou mode

- Contrairement à d'autres magazines, il ne donne pas vraiment d'adresses de restos ou autres alors que c'est souvent par mags interposés que j'ai découvert des spots sympas

- On retrouve un peu les mêmes vedettes que dans d'autres magazines

 

Verdict: Ce premier numéro m'a bien plu, ce n'est pas une révolution journalistique mais on passe un moment sympa avec des articles pas trop prises-de-tête mais intéressants, espérons que ça dure =)

Vanity Fair made in France

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

plombier paris 28/12/2014 21:04

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement